Petzl Nao

PETZL-NAO

Petzl place la barre très haute avec la Nao qui devient LA référence en terme de lampe de course à pied. Une lampe ultra technique et ultra puissante mais d’une simplicité absolue avec ses capteurs intelligents qui adaptent automatiquement la lumière au terrain et à l’environnement.

De l’intelligence dans une lampe

Tous ceux qui courent de nuit le savent, il n’est pas toujours simple de trouver la bonne intensité et les bons réglages sur une sortie qui peut passer par un peu de ville, un peu de grands chemins, un peu de single tracks, un peu de montée et un peu de descente.

On peut passer pas mal de temps à augmenter / diminuer la puissance, passer de faisceau large à faisceau fin.

Avec la Petzl Nao oubliez tous ces soucis, la lampe gère automatiquement tous ces paramètres. En effet, un capteur placé au-dessus des leds capte la luminosité ambiante pour adapter le mode d’éclairage de la lampe.

Regardez vos pieds : l’intensité baisse, regadez loin devant : l’intensité augmente, courrez en ville : l’intensité baisse…

Economie de batterie

En plus du grand confort qu’apportent ces réglages automatiques, un des premiers effets de cette modulation est l’économie de batterie. C’est frappant de voir que le niveau de batterie baisse lentement. Difficile dans ces conditions de dire exactement combien de temps peut tenir la batterie, puisque cela dépend de votre environnement.

Autre paramètre important concernant la batterie, il est possible de paramétrer votre lampe via le logiciel de Petzl qui permet d’ajuster les réglages par défaut. Ainsi vous pouvez facilement gagner quelques heures de lumière en diminuant un peu la puissance de la lampe.

Par défaut la lampe est équipée d’une batterie « usb ». Il est ainsi très simple de la recharger car nous sommes presque en permanence à côté d’un ordinateur. En cas de panne d’ordinateur, il est aussi possible d’utiliser des piles classiques pour alimenter la lampe (pratique sur un ultra).

Côté technique

Poids : 184gr (mesuré par TrailMag.fr)

Le bandeau de « tour de tête » est constitué d’une partie élastique. Le reste est constitué de cordelette.

La cordelette est parfaite pour gagner du poids, limiter l’humidité, par contre je dois avouer que je ne suis pas trop fan de la cordelette au niveau confort (bien que cela ne soit pas non plus réellement gênant).

Les moins de la lampe

Difficile de trouver des points négatifs à cette lampe tellement elle semble surpasser toutes ses concurrentes.

La première barrière vient du prix. Avec ses 125 € elle n’est pas à la portée de tous. On va dire que c’est le prix à payer pour l’innovation qui se trouve dans ce petit boitier.

La seule situation où la lampe n’est pas à son meilleur niveau c’est dans le brouillard. Dans cette situation elle devrait émettre un faisceau fin et puissant, mais elle se règle en faisceau large et moins puissant.

Dans ces rares situations, la solution est de poser le doigt sur le capteur, ce qui force la lampe à se mettre à plein régine en faisceau fin.

Conclusion

Notre conclusion n’est pas compliquée, en matière de trail, la Petzl Nao est aujourd’hui ce qui se fait de mieux. Si vous voulez courir dans des conditions optimales, sans vous soucier de l’éclairage la Petzl Nao est faite pour vous.

Acheter la PETZL Nao chez I-Run
Acheter la Petzl Nao chez Décathlon
Acheter la Petzl Nao chez Sportshop

Ne soyez pas timide, vous en pensez-quoi ? :