Thibaut Baronian une médaille en bronze et un cœur en or

3 Thibaut Baronian   C D France 2015 photo Goran Mojicevic Passion Trail

Cédric Fleureton a été sacré le 27 septembre, au Mont-Dore champion de France de trail court. Julien Rancon et Thibaut Baronian sont montés sur la deuxième et troisième marche du podium.

 

Le rythme de ce 34 km a été très rapide jusqu’au col de la Croix-Morand, où six trailers, dont les trois futurs médaillés, sont passés en tête. Dans la montée vers la croix située au-dessus de ce col, Cédric Fleureton et Julien Rancon ont fait exploser le groupe des leaders.  » Je me suis retrouvé avec Romain Maillard, précise Thibaut Baronian. Nous avons fait un bon bout de chemin ensemble. J’ai temporisé l’allure jusqu’au 21ème km. Dans la descente sur le point d’eau, je sors du tracé et me tords méchamment la cheville. Je passe le ravito en 4ème position en boitant comme un canard, mais j’ai rien lâché et continué à trottiner, distancé au maximum d’une centaine de mètres par Romain. Je le rejoins ensuite et attaque fort la montée du Sancy. Je creuse un écart conséquent sur Romain, j’étais vraiment bien. Je bascule au sommet en le devançant de 9 minutes et avec un retard de 4 mn 20 s sur Cédric et Julien. Dans la descente, je dois m’arrêter pour gérer quelques crampes aux mollets. Je finis les derniers kilomètres en puisant dans mes ultimes forces pour aller chercher cette belle 3ème place ! Cédric et Julien étaient vraiment énormes. Ce sont de grands champions, je suis fier d’être sur la Boîte avec eux, moi le petit jeune ! Le parcours était magique, les conditions parfaites. C’était un circuit très difficile, où il fallait être toujours en prise et courir en permanence. »

 

Thibaut Baronian a débuté en trail en 2010 et considère cette médaille de bronze pour son premier championnat de France, comme la plus belle performance de sa jeune carrière. « Les championnats de France sont devenus un rendez-vous incontournable du calendrier. Sur cette édition 2015 le plateau de coureurs était très dense sur le format court. L’occasion de se tester et de valider toute une année. J’ai passé beaucoup de temps à me préparer et suis vraiment heureux que mon travail ait payé. Cette première médaille sur des championnats restera gravée dans ma mémoire. En plus la date où je l’ai décrochée coïncide avec celle des Virades de l’Espoir, organisées par l’Association Vaincre la Mucoviscidose et je l’ai dédiée à Paul et à tous les malades de la muco.  »

 

Thibaut Baronian fait partie d’Ensemble au sommet, une association régionale, un groupe de copains, qui organisent des actions, projets locaux, courses, sous les couleurs de l’association nationale Vaincre la Mucoviscidose.  » Depuis 2012 je donne de mon souffle à cette association en réalisant des défis. Avec Ensemble Au Sommet j’ai préparé mon mémoire de kiné sur la muco, ce qui m’a poussé à m’investir encore un peu plus au côté de l’association. J’essaie de participer à différents projets, pour contribuer à parler de cette maladie peu connue et aider à obtenir des dons afin d’améliorer la vie des personnes qui en sont victimes et arriver un jour à les guérir.  »

 

Thibaut Baronian est épaulé par Jean-Michel Faure-Vincent, team manager Salomon France et par Christophe Malardé.  » C’est un réel plus d’être entouré par ces deux hommes. On a créé une vraie relation de confiance. Rien n’est laissé au hasard, et j’aime beaucoup cela. Chris est un entraîneur à l’écoute, avec toujours les mots justes. Jean-Mi gère moins le côté entraînement mais notre saison, sa planification, la communication et tout ce qui peut nous entourer. Il a une vision de notre sport que j’aime beaucoup, et sait nous préserver. Il a aussi toujours les mots qu’il faut, c’est appréciable. J’aime beaucoup partager tous ces beaux moments de sports avec eux. Je les remercie ainsi que mes parents, Gaël, mon ravitailleur sur le championnat de France et toutes celles et ceux qui m’ont soutenu cette saison !  »

 

Thibaut Baronian, team Salomon, ASPTT Besançon,1,74 m, 62 kg, né le 12 janvier 1989 à Ambilly, réside à Besançon où il exerce son métier de kinésithérapeute. Membre du comité régional Mont-Blanc pendant plusieurs années, il a fait partie de l’équipe de France junior de ski nordique. L’hiver, il rechausse régulièrement ses skis de fond et l’été il roule à vélo sur route et pratique aussi un peu le ski roues et le badminton.

 

 » Humain, performant et humble « , Jean-Michel Faure-Vincent, a trouvé les mots qui résument bien la personnalité de Thibaut.

 

Crédit photos Goran Mojicevic Passion Trail et Ensemble Au Sommet.

 

Résultats championnats de France

http://www.athle.fr/asp.net/main.html/html.aspx?htmlid=4783

 

Ensemble au sommet

http://www.ensembleausommet.fr/

Ne soyez pas timide, vous en pensez-quoi ? :