Corinne Favre relève le défi hors norme du Tor des Géants

Corinne

Après une belle saison 2010 de skyrunning, Corinne Favre participe à la première édition du Tor des Géants, un nouveau trail hors norme dans le Val d’Aoste, du 12 au 19 septembre 2010. Le Tor des Géants est la première course d’endurance trail en montagne en une seule étape de 336 kilomètres entre 300 et 3 000 m d’altitude, 24 000 mètres de dénivelé positif, 25 cols au dessus de 2.000 mètres… le tout en 150 heures maxi.

Corinne Favre, avec son palmarès impressionnant, pourrait désormais se cantonner aux courses qu’elle a déjà réalisées et qu’elle connaît bien. Mais ce serait trop simple pour cette passionnée qui aime les surprises et l’originalité : « j’aime participer à une nouvelle course, sans savoir vraiment ce qui m’attend, c’est plus excitant ! », affirme-t-elle. C’est pourquoi elle attend avec impatience de relever ce pari fou qu’est la nouvelle aventure du Tor des Géants avec ses 336 km de magnifiques sentiers au pied des principaux 4000 des Alpes et à travers le Parc national du Grand Paradis et le Parc régional du mont Avic. Le départ du Tor des Géants sera donné à Courmayeur le dimanche 12 septembre à 10h00, les participants devront terminer l’épreuve avant le samedi 18 septembre à 16h00. Les coureurs disposent d’un temps maximum de 150 heures pour terminer l’épreuve. Pour Corinne, « ce sera plus un raid aventure qu’un trail, car il faudra gérer l’effort plusieurs jours d’affilé ». Bien qu’il s’agisse d’une course individuelle, elle y participera avec deux amis italiens spécialistes des trails qui seront pour l’occasion également équipés avec des vêtements, sacs à dos et chaussures Lafuma.

Une athlète d’exception.
Corinne Favre, d’origine chambérienne, a 40 ans et deux amours : la course à pieds et la montagne, de préférence avec beaucoup de dénivelé et de difficultés techniques ! Une endurance hors du commun et un mental d’acier lui ont permis de s’illustrer dans les Alpes comme dans l’Himalaya. L’hiver, elle s’adonne au ski-alpinisme et est montée plusieurs fois sur le podium de la célèbre Pierra Menta. L’été, elle pratique la course à pieds, trail et skyrunning, une discipline qui propose des courses assez courtes mais beaucoup plus techniques que le trail, avec des via ferrata, des passages escarpés… « J’adore courir, mais je suis une montagnarde, à la base ! », confie-t-elle, « c’est pourquoi le skyrunning me donne beaucoup de plaisir ! ». Cet été, elle s’est ainsi illustrée dans cette discipline lors des skyraces de Serre-Chevalier et du Thabor.

Ne soyez pas timide, vous en pensez-quoi ? :